Faire du vélo en ville pour éviter les bouchons

vélo

Faire le trajet boulot-maison n’est pas toujours évident lorsqu’il y’a des bouchons. Aux heures de pointes, il est préférable de se servir de son vélo pour rentrer à la maison en vitesse. Eh oui, le vélo est tout petit et ne reste pas coincé dans les embouteillages. Mais faire du vélo en ville peut s’avérer dangereux, voire mortel. Pour réduire ou du moins éviter les accidents de la circulation impliquant un cycliste, des règles de prudence sont mises sur pied à cet effet.

Les règles de prudence

Avant de prendre la route à vélo, de jour comme de nuit, il faut s’assurer que tout est au point pour défier les embouteillages en plein centre ville. Les vélos en ville doivent obligatoirement être équipés de certains accessoires pour permettre au pédaleur d’assurer un temps soit peu sa sécurité. Les phares et catadioptres avant et arrière, réflecteurs orange, et la sonnette sont indispensable pour le vélo en ville.

Selon les données de la sécurité routière, le constat est sans appel, se trouver dans l’angle mort peut couter la vie à un cycliste. C’est pourquoi il faut toujours s’assurer d’être visible par les autres usager de la route. Les accidents sont dus au fait que le cycliste et les autres chauffeurs de camions ou voitures ne garde pas un bon contact visuel de l’autre.

Pour limiter les risques d’accidents, il est conseillé de circuler sur les pistes et bandes cyclables qui sont mis à la disposition des cyclistes. C’est la meilleure façon de stopper les accidents.