LA GIHEL 25




Points 16 à 45


26 : on ne dirait pas, mais il vaut mieux
passer le petit plateau.
31 : prendre le monotrace en face.
IV- Forêt de l'Isle-Adam
  1. Chemin large, plat au début, puis qui descend. Aucun danger, peu de monde, large visibilité, on peut accélérer, mais sans grand intérêt, si ce n'est la vue sur la plaine de chaque côté. Ornières. Au bout, virage à gauche qui se resserre. Prendre ensuite le chemin qui remonte après la barrière.

  2. Après une portion plate (on longe des poulaillers), ça descend. Attention au début de la descente, une grosse racine coupée qui ressort et quelques gros cailloux en font un piège où l'un de nous s'est cassé le bras. Après cette grosse racine, on peut tout lâcher. En bas, croisée de plusieurs chemins. Eventuellement, attendez les autres en soufflant un peu. Prendre à droite.

  3. Petite montée un peu velue parsemée de grosses pierres. C'est un peu technique, il faut trouver le bon passage et ne pas poser pied à terre, sinon, c'est foutu. Au passage, faites l'effort de lever la tête pour remarquer le vieux pont de pierre sous lequel vous passez. Des vététistes peuvent descendre assez vite.

  4. En haut, prendre à droite, après avoir monté un petit " coup de cul " sur des racines. Souffler, boire un coup, manger une barre. Si vous avez monté comme un bourrin sur l'intermédiaire, n'essayez pas de parler après. Eventuellement, réparez votre chaîne qui n'a pas supporté l'effort, ça vous donnera une excuse pour récupérer. Continuer sur la droite. Au fait, vous êtes en forêt de l'Isle-Adam.

    Nota : les points 28 à 30 vous font passer par une zone interdite aux vélo (mais autorisée aux piétons !). Vous pourriez être verbalisés par les gendarmes qui circulent parfois.
    Il faut que je trouve un peu de temps pour proposer un chemin de contournement.


  5. Un joli chemin. A gauche, le bois, à droite, le précipice. On y croise de nombreux promeneurs et des cavaliers. A ce sujet, n'oubliez pas que les chevaux sont très peureux, ne faites pas de gestes brusques si vous en croisez. Le mieux : arrêtez-vous pour les laisser passer.

  6. Toute petite grimpette sur une bosse parsemée de racines. Mais vu que vous avez pris de l'élan avant, ça se grimpe sur l'intermédiaire. En plus, comme vous avez lu le texte et pas vos petits camarades, vous allez pouvoir démarrer avant eux et les pourrir grave ! En haut, un arbre couché lors de la Tempête. Des barrières de bois empêchent de trop se pencher dans le vide. Continuer à suivre le chemin qui sinue. Pas très large, attention aux promeneurs, mais on est tenté d'accélérer dans les petits virages en faux-plat descendant.

  7. En bas de la descente, un chemin à droite rejoint le vôtre. Ne le prenez pas et continuez tout droit jusqu'à la clairière. Vous arrivez sur un grand chemin appelé la Route Capitaine. Prenez à droite et quittez-le sans regret tout de suite à gauche dans un petit single-track en faux plat montant.


  8. Continuez le single-track en face.


  1. La forêt de Montmorency, c'est plat !
  2. En descendant de Montmo
  3. Le Bois des Garennes
  4. Forêt de l'Isle-Adam
  5. N'en v'la du dénivelé positif !
  6. Frappadingues dans la plaine
  7. Retour à Momo


Retour à l'index de la GiHel 25.

© 2004 Les Frappadingues