Scott Genius MC  Limited 
(ou presque)




Ce vélo a une histoire.
En 2003, je me suis acheté le Genius MC20 avec le cadre en alu. J'avais déjà alors changé pas mal de composants, comme les freins Hope par exemple.

Et puis, lors de l'anniversaire de mes 40 ans, les frappés m'ont offert à ma grande surprise ce magnifique cadre en carbone. Peut-on rêver plus beau cadeau et meilleurs amis ? Matthieu des Cycles Jacky m'a entièrement remonté les pièces de l'ancien Genius sur ce nouveau cadre et voici le résultat. La tige de selle a pour l'occasion été changée pour une tige en carbone également.
C'est donc presque le Genius MC Limited, car il n'a en effet pas les composants hauts de gamme dans la version vendue par Scott comme le XTR. Mais il est malgré tout assez bien équipé !
Voir ici l'ancien Genius.



(cliquez sur les photos pour les agrandir)









Cadre : Scott Genius MC Limited en carbone CR1
Débattement arrière : 125 mm.
Fourche : FOX Talas RL
Amortisseur : Scott Genius TC avec commande au guidon
Roues : Scott Disc
Pneus : Scott pour le sec ou Hutchinson Spider ou Hot S et Maxxis Swamp Thing pour les terrains douteux.
Dérailleurs : Ar XT, Av XT type E
Freins : Disques Hope M4, 160 Ar, 180 Av.
Commandes de dérailleurs : XT 9V RapidFire (pas en Dual Control !)
Pédalier : XT 04 avec roulements intégrés
Cassette : SRAM 9.0 11-32
Chaîne : SRAM 9
Pédales : Time Atac XS
Cintre : Easton EA50.
Grips : Odi Lock-on Rogue.
Embouts de guidon : Cane Creek Ergo II
Potence : Easton EA50 90 mm/ 7°.
Jeu de direction : Ya marqué Scott, mais en fait c'est Cane Creek.
Selle : Scott Racing
Tige de selle : Ritchey Carbon WCS diam. 34,9 mm
Poids : 12,6 kg (pesé avec les garde-boue).
Garde-boue avant : Speed Stuff
Garde-boue arrière : THE Oui, je sais, ils font hurler tout le monde, mais moi j'aime bien et puis je n'aime pas me mouiller les fesses en hiver et l'avant me sert aussi de pare-pierres.
Pouêt-pouêt : Hibou



Commentaires :
C'est vraiment un très bon vélo, très confortable, à l'aise sur tous terrains, aussi bien en descente qu'en montée. Il grimpe vraiment très bien (et je n'ai pas encore compris pourquoi) et sans aucun pompage. C'est un vélo qui permet d'aller loin avec un minimum de fatigue grâce au confort qu'il procure.
L'amortisseur commandé au guidon avec les trois positions (bloqué, mi-course ou full suspension) est vraiment un plus. Je m'en sers presque aussi souvent qu'une commande de dérailleur !
Après avoir eu un certain nombre de déboires avec l'amortisseur, il n'y a vraiment plus de problèmes depuis la version 2005. Mon vélo est vraiment très confortable, presque autant que ma voiture.
Le cadre carbone est finalement assez peu différent en comportement du cadre alu. Il pèse 400 g de moins et est vraiment magnifique mais la géométrie reste la même. Il est par contre très rigide et transmet beaucoup plus toutes les vibrations du terrain, à tel point qu'il m'a fallu modifier les réglages de l'amortisseur.


Voir site du constructeur : http://www.scottusa.com




Streak'x RCZ3 montage perso






Cadre : Streak'x RCZ3 en Kinesium triple butted
Fourche : Dukex XC U-turn (63-108) de 2004, à ressort, amortissement à huile
Roues : Vuelta moyeux Shimano
Pneus : Slicks B-Twin (pour l'instant, c'est bien pour l'entraînement)
Dérailleur avant : XT vieux modèle
Dérailleur arrière : LX
Freins : Disques Hayes Sole 160 / 160
Commandes de dérailleurs : XT 9V RapidFire
Pédalier : FSA Alpha Drive 170 22/32/44
Cassette : SRAM 970 11-32
Chaîne : XT
Pédales : Time Atac XS
Cintre : Easton EA50 relevé.
Grips : BBB Fix-it (type Lock-on)
Potence : Décathlon 90 mm/ 7°.
Jeu de direction : FSA
Selle : Scott Racing
Tige de selle : Easton CT2 carbone 27,2
Poids : à vérifier



Commentaires :
Voilà, je voulais un rigide pas trop cher pour faire de l'entraînement autour de chez moi, j'ai monté celui-ci à partir d'un cadre Streak'x. Hé oui. Même qu'il est très bien, ce cadre, assez beau, nerveux, pas mal.
Il m'a fallu un moment pour trouver les réglages de posture, très différent (forcément) du tout mou, mais finalement ça va bien.
Les freins Sole ne freinaient au départ pas du tout, ça va un peu mieux maintenant, j'arrive à bloquer les roues. Evidemment, ça ne vaut pas les M4 de Hope, mais ce que je fais avec lui, c'est suffisant.
Je dis ça, mais je vais finir par faire de vraies randos avec lui. A ce moment-là, je pense que je changerai les freins...




Voir ici mes anciens vélos.

Venez lire mon blog : http://mael.elosis.fr/.



© 1997 © 2003 Les Frappadingues